Robe de jour "Fracinelle", Jacques Heim

  • Jacques Heim

  • don de monsieur Jacques Heim
  • Printemps - Été 1949
  • Taffetas unis et rayé
  • GAL 1987.91.57
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Jacques Heim (1899-1967) reprend la maison de fourrure de ses parents, immigrés de Pologne au milieu des années 1920. Il collabore avec Sonia Delaunay qui dessine pour sa «boutique simultanée» de nombreux modèles lors de l’Exposition des Arts décoratifs de 1925. Alors majoritairement fournisseur d’éléments en fourrures et en peaux, il ne se lance réellement dans couture qu’en 1930 en proposant des robes de jour et du soir remarquées pour leurs coupes complexes.
Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, Heim s’inscrit dans le renouveau de la silhouette initié par Christian Dior, cultivant un goût prononcé pour une asymétrie graphique, comme l’illustre «Fracinelle», cette robe de jour en taffetas bleu nuit, dont la jupe s’ouvre pour laisser s’enfuir deux rangées de jupons en taffetas rayé noir et blanc.