Robe du jour, Jacques Fath

  • Jacques Fath

  • Don des descendants Spitzer-Montbron-Vitry
  • Automne - Hiver 1948 - 1949
  • Sergé de laine et lainage quadrillé type pied-de-poule.
  • GAL 2004.88.9
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Jacques Fath (1912-1954) ouvre en 1937 sa maison de couture qui prend réellement son envol dans les années 1940, avec une mode légère et joyeuse, pleine de fantaisie, que le créateur veut à son image. Ce dernier n’hésite  pas à se mettre en scène, que ce soit dans un bal costumé ou à la sortie de son bain, conscient de l’importance de sa médiatisation pour l’image de sa griffe.
Dans le sillage du New-Look amorcé par Dior en 1947, Fath joue de l’asymétrie des volumes, du modelage d’un corps féminin idéalisé, ainsi que de l’allongement de la silhouette et ce, pour le soir comme pour le jour. Cette robe d’après-midi, datée de l’automne-hiver 1948-1949, illustre la fantaisie du créateur qui joue de l’art du  trompe-l’œil simulant, ici, un deux-pièces : un sweater et une jupe corselet faussement boutonnés. Le succès de ce modèle sera tel que Vogue France et Elle le publieront dans leurs numéros d’octobre 1948.