Robe de dîner, Jacques Griffe

  • Jacques Griffe

  • don de la Société de l'Histoire du Costume
  • Automne-Hiver 1947-1948
  • Velours d'acétate tramé de rayonne et de coton
  • GAL 1984.1.6
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Jacques Griffe (1909 - 1996) est, depuis son enfance, fasciné par le travail de Madeleine Vionnet, avec qui il collabore de 1935 à 1939. Cependant, ce n’est qu’à partir de 1948 qu’il se lie d’une amitié profonde avec la grande couturière. Cet homme de talent, reconnu par sa profession, reprendra également la succession de la maison Molyneux.
Jacques Griffe travaille comme Vionnet, sur un mannequin de bois miniature offert par la couturière, qui lui permet de tester, de tordre et draper une étoffe de toutes les manières possibles.
Au-delà de son travail de coupe élaboré, le couturier est réputé pour sa veine de coloriste, mélangeant avec succès des nuances parfois difficiles à concilier. Cette robe de dîner illustre bien l’alliance entre la couleur et la coupe, entre l’harmonie de quatre coloris de velours et la sinuosité d’un décolleté ourlé comme les pages d’un livre ouvert.