Tailleur, Chanel

  • Chanel

  • Printemps - Été 1964
  • Tweed de laine et surah imprimé, chainette en métal.
  • GAL1975.33.3
  • Acquisition Ville de Paris
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Fait de rigueur, le « tailleur Chanel » est crée dès 1956 par une femme hors du commun, Gabrielle Chanel (1883-1971). Cette pièce, en tweed de laine, s’impose progressivement comme l’uniforme de la femme active des années 1960. Chic et pratique, le tailleur Chanel n’en est pas moins une pièce savamment étudiée par sa créatrice, dont le souci de précision était tel qu’elle déchirait et remontait entièrement une manche pour un défaut vu d’elle seule.

Composé d’une veste, d’une blouse sans manche en surah de soie et d’une jupe, le tailleur est étudié pour ne pas contraindre les mouvements. Très souple, la veste n’est pas rigidifiée par de multiples entoilages mais laisse le tweed libre, doublé et matelassé de la même soie que la blouse, simplement lesté par une chainette à l’ourlet, non pas cachée dans la doublure, mais dorée et revendiquée comme une signature. Les emmanchures sont montées haut sur l’épaule afin de ne pas gêner le geste alors que la jupe comporte un pli portefeuille pour ne pas entraver la marche. Avec cohérence, le même surah de soie imprimé compose la blouse, la doublure de la veste et la ceinture de la jupe, dont le motif est placé de telle façon qu’il se raccorde avec celui de  la blouse.