Robe du soir "Palmyre", Christian Dior

  • Christian Dior

  • Don de S.A.R la duchsse de Windsor
  • Automne - Hiver 1952 - 1953
  • Satin d'acétate de cellulose de Robert Perrier, broderies de fils de lamé, de perles, de paillettes et de strass par Ginesty.
  • GAL1971.45.1
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Dans les années 1950, L’Officiel de la couture et de la mode de Paris publie un supplément, Les cahiers bleus, où l’attention est portée sur les tissus employés dans la haute couture. Dans le numéro 5 de l’année 1952, « Palmyre » de Christian Dior (1905-1957) est décrite ainsi: « Somptueuse robe du soir en tissu de Robert Perrier ». Un échantillon de satin « bleu dragée » accompagne les dessins du modèle de face et de dos.
Plusieurs nuances de bleus « céruléen », « fumée » ou encore « givré » dessinent des motifs stylisés et floraux brodés de perles, de paillettes et de cristaux, tous au diapason de la robe. Sa forme bustier qu’accentuent une série de palmettes en rangs serrés ajoute de la majesté au modèle porté et donné par la Duchesse de Windsor.
« Palmyre » est une des pièces les plus précieuses des collections du Palais Galliera. Elle concentre les efforts stylistiques de Christian Dior, témoigne de son goût pour les inspirations classiques traduites ici par des rinceaux de style XVIIIe et par le charme contenu d’une forme à basque, archétype des années 1950.