Robe du soir, Grès

Variation du passage n°27

  • Grès

  • don de madame J. Henri Labourdette
  • Automne-Hiver 1942-1943
  • Jersey de soie et viscose Rodier
  • GAL1977.37.15
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Madame Grès (1903-1993), de son vrai nom Germaine Krebs, est connue et célébrée sous le nom d’Alix dès 1932. En 1942 elle fonde la maison Grès, anagramme du prénom de son époux Serge, en activité jusqu’en 1988. Soucieuse de marquer les esprits de ses contemporains en rappelant la mode qui l’a rendue célèbre dix ans plus tôt – les drapés à l’antique – Madame Grès fait évoluer cette technique en plissant son célèbre jersey de manière caractéristique: ce qu’on appelle aujourd’hui le pli Grès.
La première robe plissée de la première collection Grès pour l’hiver 1942, dont le Palais Galliera possède ici une variation, représente donc le manifeste de la nouvelle identité de la créatrice, qu’elle cultivera pendant près de cinquante ans.
Fidèle à son admiration pour la sculpture, elle ne coupe pas le tissu, respectant sa matière, sa densité: chacun des dix lés de jersey qui compose cette robe part de l’ourlet de la jupe, se plisse sur les hanches et s’entrelace dans le corsage d’une manière nerveuse, en facettes, pour continuer en zigzag le long du dos et mourir de l’autre côté de la jupe.
Il a fallu un mois entier de travail pour réaliser cette robe pour  Madame Jean-Henri Labourdette, épouse d’un célèbre carrossier parisien et mère de l’actrice Élina Labourdette.