Habit de Grand Maréchal du Palais

Porté par le Maréchal Bertrand (Henri Gatien comte Bertrand) (1773-1814)

  • 1813
  • Velours de soie amarante (couleur rouge), broderies de fils lamés, paillettes et cannetilles argent.
  • GAL1988.2.31
  • Achat en vente publique
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Très vite après la fondation de l’Empire le 18 mai 1804, Napoléon Ier remet en place le principe dit de l’Etiquette qui existait sous l’Ancien Régime : il s’agit d’imposer aux membres de la nouvelle cour le port de costumes officiels dont l’aspect est réglementé. Ainsi, pour assister aux cérémonies de la cour, les hommes doivent présenter, s’ils sont titulaires d’une charge officielle, un habit correspondant à leur fonction, par exemple Grand Maréchal du Palais comme c’est le cas ici, ou bien un habit de cour, s’ils n’ont été nommés à aucun poste officiel.

Ces postes correspondent à des charges honorifiques et leurs titulaires sont obligés de commander et de payer eux-mêmes leurs habits. Ces vêtements doivent suivre la réglementation officielle qui impose le type de tissu, la coupe, mais aussi le matériau et la taille des broderies. Ainsi, l’habit de Grand Maréchal du Palais se doit de reprendre la forme du Petit Costume, créé par Isabey et porté par l’empereur lors de son Sacre le 2 décembre 1804. Il doit également être en velours de soie amarante (i.e. rouge) avec des broderies argent. Ces obligations sont loin d’être gratuites puisque c’est un moyen utilisé, avec succès, par l’empereur pour relancer les industries du luxe mises à mal par la Révolution. Cet exemplaire du Palais Galliera est conforme aux prescriptions, et l’on sait qu’il a été porté par un fidèle de Napoléon, le maréchal Bertrand, nommé à cette charge le 18 novembre 1813.

Auteur de la notice : Alexandra Bosc