Ensemble robe et culotte, Courrèges

  • Courrèges

  • Don de madame Léon Gischia
  • Printemps - Été 1968
  • Tulle de nylon brodé de fils de coton.
  • GAL 1998.44.3
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Cette mini-robe en tulle de nylon blanc brodé de fil de coton de motifs de fleurs et de boules est un témoin de l’influence qu’exercèrent le futurisme et l’Optical Art sur les couturiers des années 1960 comme Courrèges.
D’une extrême sobriété, d’un blanc optique, cette robe, portée par l’épouse du peintre Léon Gischia et donnée au musée, rejette tous les artifices inutiles qui pouvaient contraindre la femme. Sous l’influence de Courrèges les broderies seront cinétiques, monochromes ou de plastique, les bijoux de formes nouvelles, agiront comme éléments de fantaisie.