Ensemble de jour, Givenchy

Prototype porté par Audrey Hepburn

  • Givenchy

  • 1966
  • Sergé de laine.
  • GAL1993.179.1
  • Don Givenchy
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

La mode des années 1960 est au blanc qui, influencé par le couturier Courrèges, évoque le goût pour un futurisme ambiant. Ce courant touche également les plus classiques des couturiers et parmi eux, Hubert de Givenchy (1927), dont la maison a ouvert en 1953.

Cette même année, le jeune créateur s’attend à la venue dans ses salons d’une certaine Mlle Hepburn, actrice de cinéma. Le hasard des confusions fait qu’en lieu et place du monstre sacré qu’était la grande Katharine Hepburn se présente la jeune Audrey Hepburn. Déçu, le couturier décline la proposition qui lui a été faite de créer les costumes de son prochain film, Sabrina de Billy Wilder (1954). Toutefois l’actrice insiste et de cette première déception naîtra une amitié et une complicité sans borne.

Cet ensemble, porté par l’actrice, notamment le 20 juin 1966 à l’hippodrome de Longchamp, se compose d’un robe en sergé de laine dont le haut est en crêpe de Chine et d’une veste courte, fermée dans le dos par quatre boutons. Givenchy correspond donc à l’air du temps en créant cet ensemble court, aux genoux, aux manches courtes et aux épaules carrées dont la précision de coupe évoque sa complicité avec son maître et ami, Cristóbal Balenciaga.