Chapeau, vers 1770

  • Don de la Société de l'Histoire du Costume
  • Vers 1770
  • Taffetas de soie bleu, paille blonde, applications de dentelle de paille.
  • GAL1994.234.3
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Le XVIIIe siècle est avant tout, en France, le règne des bonnets de lingerie, des capuchons et des mantilles. Cela perdure jusqu’en 1778, date à laquelle le bonnet se transforme en chapeau grâce à l’adjonction d’une passe rigide. Sous le règne de Louis XV, les chapeaux féminins se limitent au tricorne réservé à la chasse et au chapeau-bergère pour la promenade au jardin. Contrairement à la France, le chapeau reste à la mode en Angleterre tout au long du XVIIIe siècle.

Cette capeline, de belle qualité du fait de sa fine dentelle de paille appliquée, relève de ces couvre-chefs de promenade, que l’on retrouve notamment sur les portraits de la marquise de Pompadour.   

Auteur de la notice : Marie-Laure Gutton